Vue d'en haut du PCJ (poste de contrôle juxtaposé) de Noèpe

Photo des Autorités devant les portiques de Lomé Conteneur Terminal (LCT)

Maquette de la nouvelle aérogare de Lomé

Maquette du grand contournement de Lomé

Le troisième quai du port autonome de Lomé en phase de montage

Le grand contournement de Lomé en phase de finition

Le boulevard du mono réhabilité

Etat actuel des travaux de la construction de la nouvelle aérogare de Lomé

Bâtiment principal du Ministère des Travaux Publics et des Transports

Arrivée du chef de l'état sur le site pour le lancement des travaux de construction de la nouvelle aérogare

12345678910

Pour un développement durable

Projets terrestres

Les transports terrestres regroupent le transport routier et le transport ferroviaire.

  • Le sous secteur routier

La route est le moyen de déplacement le plus utilisé au Togo. Face à ce constat, les autorités Togolaises ne ménagent aucun effort pour rendre nos routes sûres.

Le ministère des transports est la structure gouvernementale chargée de veiller au respect des règles de sécurité routière. C’est dans ce sens qu’elle a entrepris un vaste chantier de réformes dans le secteur dont certains sont déjà réalisés. On peut citer à suffisance, le vote de la loi portant code de la route au Togo permettant de doter notre pays d’un véritable arsenal juridique dans le domaine de la circulation routière. La mise en place du comité chargé de veiller à la construction des dos ânes.

Sont ainsi engagées des études et des actions en vue d’assurer et de faciliter la circulation routière au Togo.

Au sujet des études on note celle portant sur l’élaboration d’une stratégie des transports au Togo, et sur le corridor logistique Togo.

La première étude est actuellement dans sa deuxième phase et vise à faire d’une part le diagnostic du secteur des transports au Togo et d’autre part à formuler une politique sectorielle des transports au Togo.

La deuxième étude menée par la JICA a rendu les conclusions de ces études en début août en formulant des propositions afin de rendre le corridor Togolais plus attractif par rapport au corridor des autres pays de la sous région.

Au sujet des actions entreprises pour assurer et faciliter la circulation routière au Togo, on note le projet visant l’assainissement du secteur de la conduite automobile qui est en cours et la construction de postes de contrôles juxtaposés entre notre pays et les pays voisins.

Au titre de l’assainissement du secteur de la conduite automobile, deux nouveaux jurys d’examen de permis de conduire ont été mis en place, l’un basé à Lomé et l’autre à Kara. L’enseignement de la conduite est également pris en compte et des actions sont actuellement en cours de réalisation dans le secteur. Ainsi un arrêté a été pris pour soumettre l’enseignement de la conduite de véhicule automobile à la possession d’un agrément délivré par un comité interministériel.

Pour ce qui est des PCJ le ministère a actuellement comme projet de rendre opérationnel le PCJ entre le Togo et le Burkina-Faso déjà construit, la finalisation du PCJ entre le Togo et le Ghana en cours de construction et la construction prochaine d’un PCJ entre le Togo et le Bénin. Ces PCJ auront pour objectif majeur de faciliter l’intégration sous régionale en limitant les délais et en facilitant les passages à nos frontières. Tels sont en résumé, les projets enregistrés par le secteur routier.

  • Le sous secteur ferroviaire

Longtemps resté un secteur ignoré dans les transports au Togo, le sous secteur ferroviaire connait aujourd’hui un regain d’intérêts suite au projet qui vise à faire du port de Lomé la référence dans la sous région.

Ainsi dans le souci de faciliter le transit de marchandises destinées aux pays de l’hinterland et sauvegarder nos routes, des études sont en cours. Elles visent soit la réhabilitation des chemins de fer existants soit la construction de nouvelles lignes.

 

Réseaux sociaux

Actualités

Projets Transports

Le Ministère des Transports, comme d’autres départements Ministériels, s’est inscrit dans la droite ligne de la politique salvatrice du Chef de l’Etat, SEM Faure Essozimna GNASSINGBE, notamment celle axée vers...

Lomé abrite la 22è Assemblée annuelle du Conseil International des Aéroports

Lomé abrite la 22è Assemblée annuelle du Conseil International des Aéroports

Lomé, notre Capitale, abrite la 22è Assemblée Annuelle Internationale des aéroports (ACI).

Qui est en ligne?

Nous avons 40 invités et aucun membre en ligne