Editorial du Ministre

 

 

Carte du Togo

 

tg

Présentation du 24è rapport par l'OPA dans la zone UEMOA

image_left

OPA: Obsevatoire des Pratiques Anormales

Cliquer ici http://www.travauxpublics.gouv.tg/2013-10-15-19-46-25/2013-10-15-19-49-12/domaine-maritime pour télécharger le rapport.

LE TOGO A ENCORE FAIT DES AVANCEES CONSIDERABLES

L’Union Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et la Communauté Economique Des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) veillent au respect des règles communautaires garantissant la libre circulation des personnes et des biens sur les corridors dits communautaires. Pour y parvenir, ces organisations procèdent, par le biais des organisations non gouvernementales à l’instar de l’Observatoire des Pratiques Anormales (OPA), à des investigations sur ces axes pour ensuite rendre compte. Cet exercice est sanctionné par la publication d’un rapport. C’est dans cette logique que, le mercredi 24 septembre 2014, le 24e rapport de l’organisation a été rendu public.

La cérémonie marquant cette diffusion s’est déroulée à l’hôtel Eda OBA à Lomé en présence des acteurs ciblés à cet effet. Le Ministre des Travaux Publics et des Transports est représenté par son Secrétaire Général, Monsieur Mawutoè FATONZOUN qui a, pour la circonstance, exprimé toute sa gratitude à l’Alliance BORDERLESS pour le travail abattu dans l’intérêt de nos peuples. Il en a profité pour inviter les autres partenaires privés à se joindre à l’Alliance pour poursuivre le travail de veille des pratiques anormales sur nos routes. Il a aussi remercié les acteurs qui ont aidé notre pays à être félicité par ce rapport. Parmi ceux-ci, la JICA, fruit de la coopération entre le Togo et le Japon.

Justifiant le choix de Lomé pour la diffusion de cet important rapport, le Secrétaire Général a félicité les  autorités togolaises pour avoir fait la sécurité routière et la fluidité des transports leurs défis majeurs. Que se soit Monsieur Noel KOSSONOU, responsable de l’Alliance BORDERLESS ou les autres intervenants, ils sont tous unanimes sur les résultats avancés par le rapport. Aussi, ont –ils félicité et encouragé le Togo pour les performances réalisées.

Les prouesses du Togo

En effet, le Togo est depuis 2011 le leader incontesté dans la sous région en matière de facilitation des transports et des échanges. Il a inscrit sa politique de facilitation des transports dans le cadre communautaire de la CEDEAO et de l’UEMOA. Il a créé sa cellule Nationale de facilitation (CNF) et promulgué son code de la route le 07 juin 2013. Les textes règlementaires qui l’ont complété traduisent également la volonté des autorités togolaises de sécuriser d’avantage la circulation des personnes et des biens sur le territoire togolais. La déclaration de l’année 2014, année de la sécurité routière par le Chef de l’Etat a été une avancée vivement félicitée. Mieux encore, le Togo, pays de transit par excellence, a toujours fait œuvre utile pour faciliter le transit des pays sans littoral par son territoire. Il s’est conformé au plan régional au contrôle routier de l’UEMOA qui fixe à trois le nombre de contrôles des véhicules lourds de transport de marchandises, à savoir au point de chargement que sont les ports, aux postes de contrôles juxtaposés et aux points de déchargement notamment les pays de destination.

La vocation de pays de transit et la volonté affichée des autorités togolaises de démanteler toutes les barrières non tarifaires et toutes sortes de tracasseries sur les axes routiers. A cela s’ajoute la mise en place du guichet unique pour le commerce extérieur du Togo au port autonome de Lomé. Mieux encore le Togo a toujours combattu les barrages excessifs qui occasionnent des pratiques anormales sur la route en ayant le souci de discipliner les usagers de la route. Les dernières mesures prises en application du code de la route sont un exemple de cette préoccupation des autorités togolaise de combattre l’insécurité routière, nuisible à la libre circulation des personnes et des biens.

Les participants à cet atelier, représentant les pays de l’union, en n’ont profité pour faire le constat et formuler des doléances aux décideurs et aux acteurs concernés. 

 

Réseaux sociaux

Vidéo du jour

Nos Partenaires

travauxpublics_logo_btci.gif travauxpublics_cedeao_logo.jpg travauxpublics_logo_boad.png travauxpublics_badlogo.jpg travauxpublics_uemoalogo.jpg

Ecrire au Ministre

 

Qui est en ligne?

Nous avons 24 invités et aucun membre en ligne