Editorial du Ministre

 

 

Carte du Togo

 

tg

Les populations de WAWA et d'Akebou magnifiées par le don du Chef de l'Etat

Après la RN34 et la RN16, c'est le tour de la RN15 d'être lancée. Le cérémonial de ce lancement s'est déroulé le vendredi 14 février 2014 à Témédja, localité périphérique ouest de la ville d’Atakpamé. Sauf cas de force majeure, la nouvelle route nationale, la RN 15 dont les travaux viennent d'être lancés, sera livrée à ses bénéficiaires dans 24 mois soit deux ans après ce lancement. Entièrement moderne, cette route répondra aux normes internationalement reconnues et partira de Témédja pour aboutir à Badou -frontière Ghana, soit une distance de 94 km.

La réalisation de la bretelle de Kougnohou faisant également partie intégrante de ce vaste et somptueux projet dont le coût est estimé à 36 861 072 729 FCFA, entièrement financé par la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD). A l'issue de ces travaux de réhabilitation et de renforcement, l'ouvrage se présentera en rase campagne sous la forme d'une chaussée de 7 m de large avec deux accotements de 1,5 m de part et d'autre, soit une plate forme de 10,00 m de large. En agglomération, la largeur de la plate forme sera de 13 m avec une chaussée de 9 m de large et deux trottoirs de 2 m de large de part et d'autre. Les ouvrages d'assainissement et de drainage ne seront pas de reste. Ils seront entièrement construits sur ce tronçon. La chaussée sera composée d'une couche de fondation en latérite naturelle sur 20 cm d'épaisseur améliorée au ciment, d'une couche de base en litho stabilisation ou en graves concassées sur 20 cm d'épaisseur, et d'une couche de revêtement. Ce joyau qui sortira bientôt de terre s'inscrit dans la politique des grands travaux et fait partie des efforts inlassables que le Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE entreprend pour le bien être des togolaises et togolais dans toutes les composantes et singulièrement au profit des concitoyens de Wawa Akébou qui souffrent depuis que leur route Témédja Badou construite vers la fin des années 60 début 70 est hors d'état d'utilisation. C'est du moins l'essentiel du message du Chef de l'Etat transmis aux bénéficiaires par son représentant, le Ministre des Travaux Publics et des Transports, Monsieur Ninsao GNOFAM à l'occasion de cette cérémonie de lancement riche en surprises. En effet, déclarait- t- il en ces termes : " en dehors des travaux routiers, il est prévu des aménagements connexes en faveur des populations riveraines. Mieux, il sera procédé très prochainement à la réhabilitation par rechargement systématique et élimination de points critiques sur le tronçon Kougohou - Sérégbéné - Kamina- Nyamassila y compris les bretelles Kougnohou- Vhé Samayi et Kougnohou - Broufou- Kotora (161,6 km) et Nyamassila - Bagou - Goubi- Kamboli y compris la bretelle de Goubi- Koussountou (soit un linéaire total de 142,8 km)". Profitant de cette opportunité, les premiers bénéficiaires du projet, notamment les populations de Wawa Akébou ont témoigné leur reconnaissance au Chef de l'Etat. Ce message riche de sens a été transmis au Ministre GNOFAM par son collègue de l'Urbanisme et de l'Habitat, Monsieur SESSENOU, porte parole desdites populations. Tout s'est passé dans une ambiance de gaité et de réjouissances animées par des groupes folkloriques. L'importance de la RN15 Après plus de 45 ans, l'état de la route Témédja Badou est tout simplement épouvantable vue sa dégradation très avancée avec des ravinements longitudinaux et transversaux, des faïençages, bref, la chaussée en disparation au point de devenir une route en terre non praticable. En effet cet axe a une valeur économique certaine et indéniable. Sa reconstruction favorisera l'écoulement plus rapide des produits agricoles particulièrement les produits de rentes, notamment, le café, le cacao et le coton pour un meilleur approvisionnement des zones de consommation et vers les unités de transformation. Point n'est donc besoin d'indiquer que ce projet contribuera à l'éradication de la fuite de nos productions agricoles vers des pays voisins et d'ajouter que l'exécution de tous ces travaux vont générer des emplois aux jeunes surtout ceux habitant la zone du projet.

                                                                                                                                                                            Roger SOUDOUKOU

                                                                                                                                                                                Attaché de Presse

 

Réseaux sociaux

Vidéo du jour

Nos Partenaires

travauxpublics_logo_btci.gif travauxpublics_uemoalogo.jpg travauxpublics_badlogo.jpg travauxpublics_logo_boad.png travauxpublics_cedeao_logo.jpg

Ecrire au Ministre

 

Qui est en ligne?

Nous avons 16 invités et aucun membre en ligne