Editorial du Ministre

 

 

Carte du Togo

 

tg

Le Japon se propose de réaliser deux ponts sur les fleuves Kara et Koumangou

L'Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) a annoncé l'intention du gouvernement Japonais de construire deux ponts, l'un sur le fleuve kara et l'autre sur koumongou. La réalisation de ces deux ouvrages d'importance, fruits de l'étude diligentée par les experts de cette agence, s'inscrit dans la logique de la coopération financière non remboursable du Japon.

 

L'information a été rendue publique le mardi 22 avril 2014 lors de la réunion organisée à cet effet par le Ministère des Travaux Publics et des Transports  et présidée par le conseiller technique, Monsieur Abelim PASSOLI en présence des autres collaborateurs du Ministre et les experts des travaux publics.

 En effet, les efforts considérables réalisés par le gouvernement togolais pour renforcer la compétitivité sur le corridor, notamment la réduction des complications douanières ou policières et des pots de vins, ont déclenché une augmentation de volume de transports des marchandises en transit vers les pays enclavés sur le corridor logistique du Togo. Mieux, le Port Autonome de Lomé( PAL), véritable porte d'entrée pour le transport en transit, est un port en eau profonde qui compte augmenté sa capacité de manutention de conteneurs ( objet principal du transport de transit) à 2,5 millions TEU/EVT après l'achèvement des travaux en cours. Aussi, le PAL, dans l'optique de devenir un pays portuaire, comporte t - il, une zone franche.

Conscient de la situation, le gouvernement a sollicité auprès de la JICA la réalisation d'une étude sur le développement du corridor logistique du Togo. L'objectif visé étant la réalisation d'ouvrages représentant le défi prioritaire à relever pour la mise en œuvre du plan directeur de développement efficace et efficient du corridor logistique du Togo.

A l'issue de leur travaux, cette agence a suggéré la réalisation d'un certain nombre d'ouvrages dont la construction de deux ponts sur les fleuves Kara et Koumongou.

Cette solution idoine est proposée en réponse aux nombreux problèmes posés  également sur le tronçon  Sokodé -Kara - Sadori  sur la Route nationale n°1 (la RN1), constituée de pistes montagneuses, d'une zone qui est souvent inondée par les fleuves Oti et Koumongou et qui risque de subir les désastres naturels des inondations provoquant notamment une détérioration récurrente de la chaussée. Cependant, la route nationale n° 17 (la RN17) qui devrait servir de route alternative de ce tronçon ne peut pas être considérée comme telle à cause de l'absence de ponts sur les fleuves kara et koumongou.

En effet, la route nationale n°1 (RN1) reliant le nord au sud du pays est un artère extrêmement important du corridor logistique international, principalement pour le Togo qui vise à devenir un pays portuaire dont le développement économique dépendrait du transport de marchandises en transit vers les pays enclavés( Burkina Faso, Niger et autres). Toutefois, le blocage de la circulation sur la RN1 qui survient à cause des sinistres naturels porterait  un coup dur sur ce transport international des marchandises en transit. Ceci affecterait considérablement la compétitivité avec les autres pays côtiers à l'égard des marchandises de transit et créerait une situation présentant un défi considérable  du point de vue de la gestion des risques sur le corridor logistique international.

La rencontre du 22 avril a offert à cet effet, l'opportunité aux experts de la JICA de plancher, avec leurs collègues du Ministère des Travaux Publics et des Transports, sur les conditions de faisabilité dudit chantier mais aussi des autres projets qui pourraient être réalisés dans le cadre de cette coopération financière non remboursable du Japon.    

                                                                               Tomgoma R. SOUDOUKOU

 

Réseaux sociaux

Vidéo du jour

Nos Partenaires

travauxpublics_badlogo.jpg travauxpublics_cedeao_logo.jpg travauxpublics_logo_btci.gif travauxpublics_logo_boad.png travauxpublics_uemoalogo.jpg

Ecrire au Ministre

 

Qui est en ligne?

Nous avons 30 invités et aucun membre en ligne