Editorial du Ministre

 

 

Carte du Togo

 

tg

Le Chef de l'Etat préside demain la cérémonie d'inauguration du 3eme quai au PAL

image_left

Dans l’esprit de beaucoup de nos compatriotes, le lancement des travaux de construction le 04 mars 2011 par le Chef de l’Etat SEM Faure Essozimna GNASSINGBE du chantier de 3è quai au Port Autonome de Lomé était un leurre, un mensonge politique de plus pour endormir les togolais. Moins de quatre ans après, le mythe est devenu réalité. Ce somptueux chantier initié parmi tant d’autres est désormais effectif et palpable. Il a poussé depuis la profondeur de l’océan pour accueillir à la surface des navires de dernière génération. Quelle fierté pour les togolais que nous sommes ?

Comme il a lancé les travaux, le Président de la République, SEM Faure Essozimna GNASSINGBE procédera personnellement à la cérémonie marquant l’inauguration du 3è quai. Ce cérémonial  qui se déroulera demain mardi 14 octobre 2014 sera aussi observé par plusieurs chefs d’Etats des pays amis du Togo qui en ont fait le déplacement. L’évènement est donc de taille et interpelle les togolais y compris la diaspora qui se demandent entre autres : pourquoi un tel projet ? En quoi ils profiteront de ce projet ?

A toutes ces questions, le Ministre des Travaux Publics et des Transports dont le département est le maître d’ouvrage de ce vaste chantier, a apporté des précisions. Répondant aux préoccupations des journalistes de la télévision togolaise (TVT), le Ministre GNOFAM a précisé les avantages de ce projet. Selon lui ce quai de 450 m va recevoir des navires de dernière génération jamais vu dans notre pays. Il permettra d’augmenter la capacité de traitement des conteneurs, laquelle pourra atteindre voir dépasser les 1 000 000 de conteneurs par an. Le 3è quai suscitera la sérénité dans le traitement et  engendrera l’aménagement de nouvelles terres pleines pour accueillir les conteneurs. Les clients seront mieux servis grâce aux portiques de haute gamme qui y sont implantés. Il créera  des emplois directs et indirects.

Comme emplois directs, le 3è quai a déjà employé 1000 togolais en majorité jeunes. Plus de 500 jeunes seront encore recrutés pour renforcer les effectifs actuels. Des concessionnaires procéderont, eux aussi, au recrutement de leurs personnels.

Pour éviter que l’augmentation du volume de trafic n’ait un impact négatif sur nos infrastructures routières, l’Etat a éliminé à coûts d’énormes sacrifices,  les points critiques à Alédjo et à Défalé entre autres. Des postes de péage et de pesage modernes y sont érigés conformément aux recommandations du règlement 14 de l’UEMOA.

Notons qu’en prélude à cette inauguration, une course populaire a été organisée le samedi 11 octobre 2014 sur la route du grand contournement de Lomé. L’événement s’est déroulé sous la pluie et a connu une forte participation. Le Ministre des Travaux Publics et des Transports qui a livré une course aussi rude que celle engagée par les jeunes, a saisi l’occasion pour s’adresser à la jeunesse, la plus grande bénéficiaire des infrastructures routières initiées par le Chef de l’Etat dont le 3è quai. Beaucoup de jeunes ont gagné des prix dont des motos.  

Réseaux sociaux

Vidéo du jour

Nos Partenaires

travauxpublics_uemoalogo.jpg travauxpublics_cedeao_logo.jpg travauxpublics_badlogo.jpg travauxpublics_logo_btci.gif travauxpublics_logo_boad.png

Ecrire au Ministre

 

Qui est en ligne?

Nous avons 46 invités et aucun membre en ligne