Editorial du Ministre

 

 

Carte du Togo

 

tg

La route des montagnes Kabyè lancée

Après la RN34, c'est le tour de la RN16 d'être lancée. La cérémonie de son lancement s'est déroulée mardi 04 février 2014 au carrefour de Pya Towouda, lieu où vont débuter les travaux d'aménagement et de bitumage de cette transversale dénommée par les populations bénéficiaires de la route des montagnes kabyès.

Ce véritable joyau qui s'ajoute à la longue liste des infrastructures routières réalisées ou en cours de réalisation dans le cadre de la politique des grands travaux initiée par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, sera longue de 50 km et partira de Pya Towouda, cadre du cérémonial, via Kouméa puis du même lieu en passant par Tcharè, Lassa pour aboutir à Somdina. Le groupement d'entreprise sélectionné à cet effet dispose de quatorze (14) mois pour réaliser le chantier dont le coût est estimé à 23 604 909 008 francs CFA, financés par l'Etat Togolais appuyé par la Banque Africaine de Développement (BAD). C'est le Ministre des Travaux Publique et des Transports, Monsieur Ninsao GNOFAM qui a procédé, au nom du Chef de l'Etat, au lancement officiel annonçant le démarrage des travaux. Plusieurs membres du gouvernement ont également assisté à cette cérémonie marquée par la présence de plusieurs députés à l'Assemblée Nationale, mais aussi des chefs de cantons et d'une immense foule de populations originaires des localités traversées par la RN16. Deux discours ont marqué le cérémonial. D'abord ce fut le mot de bienvenue prononcé par le préfet de la Kozah. Saisissant l'opportunité qui lui est offerte, l'autorité centrale s'est réjoui de la politique du Chef de l'Etat au profit de son pays et singulièrement en direction des populations notamment celles de la Kozah et de ses environs. Tout en témoignant la reconnaissance de ces dernières, il a prié le Ministre des Travaux Publics et des Transports de transmettre au Chef de l'Etat, la joie et l'adhésion des bénéficiaires de la RN16 à sa politique. Il a formulé le vœu que d'autres chantiers jaillissent très prochainement pour améliorer d'avantage les souffrances desdites populations. Succédant au préfet, le Ministre GNOFAM a rendu hommage au Chef de l'Etat pour tout ce qu'il fait chaque jour pour apporter des solutions aux difficultés des couches les plus économiquement faibles de notre pays. Il s'est réjoui de la sortie massive des bénéficiaires du projet, une forte manière de marquer leur adhésion à la politique des grands travaux du Président Faure dont la liste de réalisations ne cesse de s'allonger. Annonçant le projet, objet de la cérémonie, le Ministre a laissé entendre que son objectif est de faire de la région un véritable pôle de développement et un catalyseur de croissance susceptible de soutenir le développement des zones urbaines et rurales environnantes en favorisant notamment l'accès aux marchés des produits agricoles. Il a saisi l'occasion pour saluer la qualité de la coopération avec l'ensemble des partenaires techniques et financiers, singulièrement la Banque Ouest Africaine de Développement. En effet, le tronçon à réaliser fait partie d'un projet global d'aménagement et de réhabilitation des routes nationales transversales notamment : - la route Témédja- Badou (94 km), - la route Tsévié-Tabligbo (42,5 km) et - la route Lomé - Vogan - Anfoin (61 km) lancée le jeudi 30 janvier 2014. Les travaux seront exécutés par le groupement d'entreprises ADEOTI/CENTRO sous le contrôle et la surveillance du groupement de bureaux BECATEC/GAI A la fin des 14 mois, la nouvelle route se présentera en rase campagne sous la forme d'une chaussée de 7 m de large avec deux accotements de 1.5 m de part et d'autre, soit une plateforme de 10 m. En agglomération, sa largeur sera de 13 m dont deux accotements de 2 m de large de part et d'autre. Les ouvrages d'assainissement seront réalisés conformément aux recommandations de l'UEMOA. Les infrastructures sociales seront également réalisées en dehors des travaux routiers en faveur des populations riveraines en fonction des besoins de chaque localité. D'autres chantiers, pas des moindres sont en cours de réalisation dans le pays. Il s'agit entre autres de : - l'aménagement, l'extension et la modernisation de l'AIGE; -la construction du troisième quai, - la construction du terminal à conteneurs privé pour le transbordement; -les travaux d'élimination des points critiques sur la Nationale n°1, à savoir le grand contournement de la ville de Lomé, les contournement d'Alédjo et de Défalé en cours d'achèvement; - la réhabilitation des tronçons de Kantè de Tandjouaré puis de Tandjouaré - Cinkassé; - les travaux de réhabilitation du tronçon Adagali - Kpélé Govié puis bientôt Kpélé Govié Atakpamé sans bien sûr oublier les travaux de la voirie de Lomé./.

 

Réseaux sociaux

Vidéo du jour

Nos Partenaires

travauxpublics_badlogo.jpg travauxpublics_logo_boad.png travauxpublics_logo_btci.gif travauxpublics_uemoalogo.jpg travauxpublics_cedeao_logo.jpg

Ecrire au Ministre

 

Qui est en ligne?

Nous avons 24 invités et aucun membre en ligne