Editorial du Ministre

 

 

Carte du Togo

 

tg

Lome Container Terminal (LCT),l’un des projets les plus ambitieux

travauxpublics lome-container-terminal-maquette

Le processus de réhabilitation et de modernisation du Port autonome de Lomé (PAL) déclenché en 2010 par le Président de la République, SEM Faure Essozimna GNASSINGBE se poursuit normalement. Les résultats enregistrés sont très éloquents et suscitent déjà l’admiration auprès de nos partenaires mais aussi auprès des ports des autres pays.

travauxpublics ninsao-gnonfam-visite-chantier-lct
Le processus de réhabilitation et de modernisation du Port autonome de Lomé (PAL) déclenché en 2010 par le Président de la République, SEM Faure Essozimna GNASSINGBE se poursuit normalement. Les résultats enregistrés sont très éloquents et suscitent déjà l’admiration auprès de nos partenaires mais aussi auprès des ports des autres pays.

De même que les travaux de construction du 3ème quai évoluent bien, ceux entamés sans grands tambours pour la réalisation du plus grand et le plus somptueux projet d’infrastructures routières dans notre pays, vont à la grande satisfaction des initiateurs.

En effet, débutés timidement en 2006 puis en 2008, les travaux de construction de Lomé Container Terminal (LCT) ont suffisamment avancés. Le chantier a même émerveillé le Ministre des travaux publics et des transports, Monsieur Ninsao GNOFAM en visite vendredi 15 octobre 2013 sur ledit site. Logé entre l’hôtel Sarakawa et le PAL, le LCT couvre tout l’espace précédemment affecté à la carrière d’exploitation de sable marin, auquel s’ajoute une forte récupération faite dans la mer.

A entendre le sieur Gregory KRIEF, administrateur général adjoint de ce vaste projet, les grosses œuvres sont sur le point d’être achevées. Le terminal à containers pourra débuter son exploitation probablement au mois d’octobre 2014 ou au plus tard vers la fin de l’année. Le coût de sa réalisation est estimé à plus de trois cent cinquante millions d’euros. A terme, il offrira 3000 emplois aux togolais, principalement à la jeunesse. Mais déjà 552 de nos compatriotes exercent dans la structure.

Quant au Ministre, il s’est d’abord réjoui de l’état d’avancement du chantier. Il a ensuite rendu un hommage mérité au Chef de l’Etat pour sa vision mais également pour sa détermination à offrir, surtout en ce qui concerne le secteur des travaux publics, des infrastructures routières de dernière génération à notre pays. Il a précisé que les togolais seront fiers d’avoir un port complet dans deux ans qui disposera de toutes les structures modernes à l’instar de LCT avec cet impact qu’il engendra non seulement des milliers d’emplois directs mais aussi des emplois indirects, notamment des activités commerciales qui se développeront sur et aux alentours du port. Le LCT, selon le Ministre, offrira surtout à la jeunesse estudiantine des opportunités de formations de haut niveau estimées à des coûts de milliards de nos francs. Mieux encore, il entrainera de facto le développement du PAL et notamment la réalisation d’autres structures telles, l’embranchement du réseau de chemin de fer qui reliera notre pays à ses voisins, la réhabilitation et la modernisation du réseau routier togolais et principalement le corridor de la CEDEAO.

Avant de quitter le chantier, le Ministre a eu une séance de travail avec les principaux acteurs du projet avec qui il a échangé sur les difficultés à surmonter. Il en a saisi l’occasion pour en prodiguer d’utiles conseils.

Le directeur de cabinet du Ministère, Monsieur Marc SONDOU ainsi que d’autres collaborateurs du Ministre ont également pris part à cette visite.

 

Réseaux sociaux

Vidéo du jour

Nos Partenaires

travauxpublics_uemoalogo.jpg travauxpublics_logo_boad.png travauxpublics_badlogo.jpg travauxpublics_cedeao_logo.jpg travauxpublics_logo_btci.gif

Ecrire au Ministre

 

Qui est en ligne?

Nous avons 22 invités et aucun membre en ligne