Editorial du Ministre

 

 

Carte du Togo

 

tg

Projets Transports

Le Ministère des Transports, comme d’autres départements Ministériels, s’est inscrit dans la droite ligne de la politique salvatrice du Chef de l’Etat, SEM Faure Essozimna GNASSINGBE, notamment celle axée vers le développement durable et vers les grands travaux. Aussi continu t-il d’initier, conformément à sa lettre de mission et par rapport aux besoins des populations togolaises, de très précieux voire parfois, somptueux et ambitieux projets.

Si certains d’entre eux, sont à l’étape de la conception, d’autres sont en cours d’exécution et d’autres encore évoluent vers leur phase de réception.

Les multiples visites organisées pour permettre aux visiteurs parmi lesquels, des sommités tant togolaises qu’étrangères à notre pays, de se faire une idée de l’état d’avancement de ces projets, est un témoignage éloquent de l’importance que revêtent ces grands chantiers.

Tous les sous-secteurs, notamment, maritime, aérien comme terrestre, enregistrent chacun, au moins un projet.

 

Projets terrestres

Les transports terrestres regroupent le transport routier et le transport ferroviaire.

  • Le sous secteur routier

La route est le moyen de déplacement le plus utilisé au Togo. Face à ce constat, les autorités Togolaises ne ménagent aucun effort pour rendre nos routes sûres.

Le ministère des transports est la structure gouvernementale chargée de veiller au respect des règles de sécurité routière. C’est dans ce sens qu’elle a entrepris un vaste chantier de réformes dans le secteur dont certains sont déjà réalisés. On peut citer à suffisance, le vote de la loi portant code de la route au Togo permettant de doter notre pays d’un véritable arsenal juridique dans le domaine de la circulation routière. La mise en place du comité chargé de veiller à la construction des dos ânes.

Sont ainsi engagées des études et des actions en vue d’assurer et de faciliter la circulation routière au Togo.

Au sujet des études on note celle portant sur l’élaboration d’une stratégie des transports au Togo, et sur le corridor logistique Togo.

La première étude est actuellement dans sa deuxième phase et vise à faire d’une part le diagnostic du secteur des transports au Togo et d’autre part à formuler une politique sectorielle des transports au Togo.

La deuxième étude menée par la JICA a rendu les conclusions de ces études en début août en formulant des propositions afin de rendre le corridor Togolais plus attractif par rapport au corridor des autres pays de la sous région.

Au sujet des actions entreprises pour assurer et faciliter la circulation routière au Togo, on note le projet visant l’assainissement du secteur de la conduite automobile qui est en cours et la construction de postes de contrôles juxtaposés entre notre pays et les pays voisins.

Au titre de l’assainissement du secteur de la conduite automobile, deux nouveaux jurys d’examen de permis de conduire ont été mis en place, l’un basé à Lomé et l’autre à Kara. L’enseignement de la conduite est également pris en compte et des actions sont actuellement en cours de réalisation dans le secteur. Ainsi un arrêté a été pris pour soumettre l’enseignement de la conduite de véhicule automobile à la possession d’un agrément délivré par un comité interministériel.

Pour ce qui est des PCJ le ministère a actuellement comme projet de rendre opérationnel le PCJ entre le Togo et le Burkina-Faso déjà construit, la finalisation du PCJ entre le Togo et le Ghana en cours de construction et la construction prochaine d’un PCJ entre le Togo et le Bénin. Ces PCJ auront pour objectif majeur de faciliter l’intégration sous régionale en limitant les délais et en facilitant les passages à nos frontières. Tels sont en résumé, les projets enregistrés par le secteur routier.

  • Le sous secteur ferroviaire

Longtemps resté un secteur ignoré dans les transports au Togo, le sous secteur ferroviaire connait aujourd’hui un regain d’intérêts suite au projet qui vise à faire du port de Lomé la référence dans la sous région.

Ainsi dans le souci de faciliter le transit de marchandises destinées aux pays de l’hinterland et sauvegarder nos routes, des études sont en cours. Elles visent soit la réhabilitation des chemins de fer existants soit la construction de nouvelles lignes.

 

Prestation de serment des membres du jury de Lomé

Ils sont en effet onze membres de jury nommés par arrêté du Ministre des Transports pour organiser les examens de permis de conduire dans les régions maritimes et des plateaux à se présenter à la barre du tribunal de Lomé pour jurer et promettre remplir loyalement la mission qui vient de leur être confiée.

Lire la suite...

Lome Container Terminal (LCT),l’un des projets les plus ambitieux

travauxpublics lome-container-terminal-maquette

Le processus de réhabilitation et de modernisation du Port autonome de Lomé (PAL) déclenché en 2010 par le Président de la République, SEM Faure Essozimna GNASSINGBE se poursuit normalement. Les résultats enregistrés sont très éloquents et suscitent déjà l’admiration auprès de nos partenaires mais aussi auprès des ports des autres pays.

Lire la suite...

Sous-catégories

Réseaux sociaux

Vidéo du jour

Nos Partenaires

travauxpublics_logo_boad.png travauxpublics_logo_btci.gif travauxpublics_cedeao_logo.jpg travauxpublics_badlogo.jpg travauxpublics_uemoalogo.jpg

Ecrire au Ministre

 

Qui est en ligne?

Nous avons 29 invités et aucun membre en ligne