Editorial du Ministre

 

 

Carte du Togo

 

tg

Un certificat d'aérodrome pour l'aéroport international de Lomé

La réception de la nouvelle aérogare est prévue en octobre 2014, mais déjà, la Société Aéroportuaire de Lomé-Tokoin (SALT) se voit décerner le Certificat d’Aérodrome par l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC). Cette certification fait désormais du Togo, le premier pays de l’espace ASECNA (Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar), ayant suivi et franchi toutes les cinq phases du processus : accueil de l’équipe d’experts de la certification, preuve de capacités à créer, constat d’effectivité des moyens et du personnel, qualification des personnel et enfin contrôle en vol.

Avec la communauté aéroportuaire comprenant l’Autorité de Sûreté de l’Aéroport International GNASSINGBE Eyadema (ASAIGE), la Base Transports de Lomé (BTL), l’ASECNA et l’ANAC elle-même, la Société Aéroportuaire de Lomé-Tokoin (SALT) s’est engagée à assurer « ZERO ACCIDENT » d’avion. Le cap est sérieusement mis sur l’atteinte de cet objectif par l’ensemble de ces acteurs et intervenants.

Le Directeur Général de la SALT, Akrima KOGOE a su construire une équipe cohérente dans son efficacité et dans sa qualité : personnel bien formé, équipements et installations adéquats, etc., ce qui a fait dire le représentant du Directeur Général de la SALT à cette cérémonie, que « derrière un homme qui réussit, il y a toujours une bonne équipe ». La SALT avait déjà été certifiée ISO 9001 pour la qualité de ses prestations.

Aussi, le Directeur Général de l’ANAC, le Col. Gnama LATTA a-t-il fait savoir que « l’arrivée à Lomé d’ASKY n’était pas fortuite. La sécurité et la sûreté n’ont pas de prix. Il faut donc maintenir un haut niveau de performance pour ne pas perdre ce Certificat d’Aérodrome ». Le Certificat d’Aérodrome a t - il dit, a une durée de trois (03) ans, à la fin desquels un contrôle sera effectué. Ce contrôle pourrait conduire à la perte de ce privilège au cas où des défaillances étaient constatées.

« Par ce Certificat, l’autorité de l’Aviation civile vient de montrer que la SALT avec ses partenaires, se conforment aux normes de l’OACI. Nous avons l’ambition d’améliorer de façon continue nos performances. Ceci permettra au Togo d’être leader en matière de sécurité et de sûreté pour être une référence pour les autres pays », s’est réjoui quant à lui M. PIGNANDI Konga, responsable du Système de gestion de la sécurité à la SALT. Ainsi, conclut-il, quand un aérodrome est certifié, les compagnies aériennes et autres prestataires de services air/sol sont confiants et n’hésitent pas à s’installer.

La construction de la nouvelle aérogare vient renforcer le dynamisme du secteur aéronautique togolais.

L'attaché de cabinet du Ministre des Travaux Publics et des Transports, Monsieur TELOU Kidassim a pris part à cette cérémonie aux côtés des hautes personnalités représentants des institutions tant nationales qu'internationales.

 

Réseaux sociaux

Vidéo du jour

Nos Partenaires

travauxpublics_logo_boad.png travauxpublics_badlogo.jpg travauxpublics_cedeao_logo.jpg travauxpublics_uemoalogo.jpg travauxpublics_logo_btci.gif

Ecrire au Ministre

 

Qui est en ligne?

Nous avons 46 invités et aucun membre en ligne